écologie, Choses politiques, Décroissance

Le Grand Débat – Résumé

Pour ceux qui n’ont pas le temps, quelques citations qui résument le « Grand Débat » de la RTS avec les candidats aux érections fédérales. J’ai juste regardé le début sur le thème de l’environnement; après, je suis parti me calmer (j’avais trop ri).

« Je ne suis pas pour les révolutions, je ne suis pas pour un changement de système, mais je suis pour une sensibilisation claire de tous les acteurs. »
Jacqueline De Quattro – PLR

Le jour où Jacqueline De Quattro aura compris le lien entre système capitaliste et réchauffement climatique, je paie la tournée.

« On ne doit pas opposer toujours l’environnement & l’écologie à une croissance. […] Ce qui me dérange un tout petit peu aujourd’hui dans cette notion d’urgence, c’est de vouloir changer du jour au lendemain de comportement. On doit travailler sur le moyen-long terme. »
Serge Métrailler – PDC

Je propose à M. Métrailler de lire à moyen-long terme le rapport du GIEC d’octobre 2018 (ici, 2 minutes suffisent) qui explique que nous avons 12 ans pour réagir. Peut-être que ça va le déranger un tout petit peu.

Je pense qu’on ne doit aucunement faire une rupture, on doit faire une transition. Une transition, c’est amener l’économie au service de l’écologie. […] On doit se tourner vers l’innovation, la recherche. […] Si on est les premiers – quasiment – pour les neurosciences, on peut être les premiers pour les technologies propres.
Michel Matter – Verts Libéraux

Youpi ! Les gentils scientifiques vont nous sauver ! (À ne pas confondre avec les méchants scientifiques qui nous annoncent l’effondrement de la biodiversité et un monde à +2°).

Si on commence à taxer les avions en Suisse, les jeunes sont quand même assez malins pour aller prendre l’avion à Milan, en Allemagne… La taxe elle est de 6€ en Europe, et pis chez nous on prévoit entre douze et deux cents francs. Moi j’ai rencontré des personnes qui m’ont dit « Moi je vais à New York, tu peux me mettre 200.- de taxe, ça fait rien, j’irai quand même. »
Pierre-André Page – UDC

Les jeunes de l’UDC, c’est l’avenir : roublards, retors et cyniques. Et prendre vos amis comme exemple dans un débat public, ça élève bien le débat. Ils doivent être super, vos potes, Pierre-André !

Après j’ai un peu décroché. Alberto Mocchi a dit des choses intelligentes, mais il s’est fait piéger sur la taxe CO2. Ben ouais, les Verts, quand on vous met devant vos contradictions, tout à coup vous ne savez plus quoi dire. Le jour où les taxes seront dissuasives, ça se saura.

Finalement, mon seul réel plaisir était de voir Yvan Luccarini (Décroissances Alternatives) derrière l’épaule droite du présentateur. Il ricanait tout le temps en faisant des commentaires à son voisin en se grattant la tête. Il me plaît, celui-là. Il a renforcé encore mon envie de panacher Ensemble à Gauche et les Jeunes Verts (peut-être les seuls qui devront vivre avec leurs décisions – parce que les vieux croulants des partis bourgeois, on peut quand même se demander s’ils n’en ont pas, quelque part, rien à carrer; ils seront six pieds sous terre quand on aura six degrés dans face).

Je conclus sur cette saillie d’une rare sombreur :

« Bertrand Piccard l’a dit : le climat, c’est le marché du siècle. »
Michel Matter – Verts Libéraux

Là, je suis parti vomir.

Bonne chance à tous pour le 20 octobre. Smartvote si vous hésitez encore.

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s